Une webtv qui génère 60 millions de dollars par an!

Publié le par Frédéric Montagnon


Les modèles qui consistent à monétiser du contenu par la publicité ou en faisant payer son accès ne sont pas les seuls possibles. Un contenu complètement gratuit peut tout simplement être une source importante de trafic qualifiée pour trouver des clients, donc générer des ventes. Je crois beaucoup à ce schéma.
J'ai participé à une table ronde à l'EBG il y a quelques semaines, et j'ai terminé par la conclusion: il faut transformer sa communication en contenu si l'on veut fidéliser et développer un flux de visiteurs naturel. Acheter des contenus, ou mieux les produire et les diffuser, permet de créer un rendez vous pour sa cible, et en profiter pour faire connaitre sa marque et ses produits.

Un superbe exemple: Gary Vaynerchuk a débuté en février 2006 la Wine Library TV, une émission, un show ou une web TV au choix. Il teste chaque jour quelques bouteilles et donne son avis et une note dans la foulée. Déjà 759 épisodes...
Sa proposition de valeur: vulgariser le très obscure marché du vin. Je dois avouer que je ne connaissais pas Gary avant de le voir l'an dernier à la conférence à Le Web'08. On aime ou on déteste le style, mais il ne laisse pas indiférent. Dans mon cas, l'adhésion a été immédiate.

Aujourd'hui, sa société fait 60M$ de chiffre d'affaire. Le secret de cette réussite tient au mélange d'e-commerce et de contenu. Le contenu amène une audience qualifiée qui est transformée en ventes. Tout repose sur le contenu, la personnalité de Gary et le caractère authentique du show. La production n'est clairement pas au centre des préocupations, et c'est pour ça que ça fonctionne! Plus son contenu est diffusé en dehors de son site, plus efficace est sa promotion, il n'a pas non plus à se poser la question du prix de la bande passante pour cette raison.

Gary vient de faire paraitre Crush It!: Why NOW Is the Time to Cash In on Your Passion, un livre rapide à lire et qui donne envie de se lancer.

Mais au fait, cette emission n'existe pas encore en France... qui s'y colle?



Idée de champagne (haut de gamme) pour Noël

Commenter cet article

Axel 03/01/2010 23:43


Ce que j'aime particulièrement avec Gary, c'est sa volonté inébranlable de partager ses connaissances et sa passion. Ce type est tout simplement un passionné, "who cares about people", comme il
dit. C'est un exemple d'entrepreneur qui devrait être - au moins - écouté par tous.


Plus de champagnes 07/11/2009 19:18


@arnoz je suis comme toi convaincue que ce Geek de Gary (il est comédien mais je pense que s'il porte un Sweet Shirt Wordpress comme dans son dernier épisode #762 c'est qu'il doit aussi être
impliqué de prêt sur la partie technique de son site.

La performance tient aussi dans la durée, car plus de 700 épisodes, faut avoir le courage déjà !

Ce que j'apprécie également dans son show, c'est son accessibilité linguistique : on le comprend quand il parle ! Le nombre de Self-Made-Show incompréhensibles pour un non bilingue sont légions, et
je serai curieux de connaitre la répartition du CA de leur site à l'étranger.

Va falloir que je trouve un comédien pour faire la même chose dans le champagne, car je doute avoir une tête de clown :(


arnoz 30/10/2009 19:05


une précision qui ne diminue en rien l'inpact et l'intérêt de son émission : le commerce de base de Gary est de vendre du vin dans l'affaire que ses parents ont monté, wine-library, mais
assurément, son show participe énormément au succès.


Jacques Le Bris 30/10/2009 18:52


Bonjour,

Je ne sais pas si il y a une niche avec le cidre ou la bière.
Avis aux amateurs !

Cordialement
JLB


Philippe DUPUIS aka WEBENTERTAINER 30/10/2009 18:47


Je ne connaissais pas ce phénomène jusqu'à BUZZ THE BRAND où @Vinvin nous en a fait une présentation.
C'est énorme !
Il recrute du trafic qualifié et fidélise par ses performances, une vraie démonstration sethgodinesque de Permission Marketing