Patrimoine: Un membre du gouvernement a-t-il déjà investi dans une société ?

Publié le par Frédéric Montagnon

 

7288285514_1a2e078ba6.jpg

Patrimoine idéal pour un ministre de la république, en France, en 2013.

 

Je ne pensais pas que l'hypocrisie et la démagogie pouvaient pousser nos responsables politiques à déballer leur patrimoine (j'espère qu'ils sont faux...) de la sorte !? Ils vont finir par faire voeux de pauvreté pour se sentir intègres ? Le maire de New York est en poste depuis 12 ans, possède un patrimoine de 27 milliards de dollars, et personne ne lui reproche sa fortune, au contraire. Il doit y avoir un juste milieu acceptable ?

Lorsque l'on regarde dans le détail, il y a d'un coté ceux qui ne possèdent rien après 10, 20 ou 30 ans de carrière et dont on se demande comment ils s'y prennent pour dépenser chaque mois l'intégralité de leurs confortables (et mérités) revenus/salaires/indemnités, sans jamais épargner ou investir. Quand on est aussi dépensier pour sa situation personnelle, je vois mal comment on peut correctement s'occuper du pays. De l'autre ceux qui mettent la totalité de ce qu'ils gagnent dans des résidences secondaires. Surtout pas une action en bourse ! Surtout ne pas participer au financement d'une société, ça ternirait l'image ! Laurent Wauquiez a cédé à la tentation et a mis 120€ dans un PEA !? Marie Arlette Carlotti est propriétaire de 917€ d'actions EADS et BNP Paribas !? Arnaud Montebourg nous dit n'avoir que 1000€ sur son compte courant et tout le reste en immobilier !? C'est l'anti Séguéla: "à 50 ans, si t'as plus de 1000€ sur ton compte courant t'as raté ta com de ministre".

Mais au delà de cette communication désastreuse, qui va tirer un peu plus la France vers le bas, je suis choqué car il font tout pour ne pas posseder, ou annoncer qu'ils ne possèdent pas de part dans des sociétés. Est-ce sale ? C'est ce qu'ils doivent penser, par ignorance. Ou alors ne croient-ils pas une seconde dans le développement des entreprises françaises ? Dans les deux cas, quelle drôle d' "exemplarité", comme ils aiment à le dire.

C'est pourtant noble de participer au financement des entreprises. Ca permet de créer des emplois, d'innover, de chercher des voies de développement. Et surtout, lorsqu'on investi dans des projets, on comprend un peu mieux comment les entreprises fonctionnent. Alors qu'en collectionnant des résidences secondaires, ils ne font qu'alimenter la hausse des prix de l'immobilier sans créer la moindre valeur pour le pays... Pas étonnant qu'ils ne comprennent pas grand chose au monde de l'entreprise.

 

Commenter cet article

Thierry Curty 16/04/2013 12:32

Si un élu investit dans une société, on va le suspecter de conflit d'intérêts. Qu'il investisse dans une grande chaîne de restauration et un fouille-merde va détecter que ladite société possède en
réalité des parts dans une autre société détenant un grand parc d'immeuble dont l'avocate est la soeur du cousin d'un autre élu de l'opposition et à laquelle à été attribué récemment un marché
public...

...Faut pas déconner...

Cela dit, ce déballage prête à rire de puérilité. Et, effectivement, comme le relève l'article, il dénonce surtout l'incompétence des élus français. Parce que de gagner au bas mot 10k€ pendant 10
ans, 20 ans, 30 ans et n'avoir pour tout capital qu'un vieux fourgon et trois apparts...faut vraiment être naze...

Sebastien 12/04/2013 15:56

Merci Frédéric pour votre réponse. Effectivement le patrimoine est constitué en majeure partie d'investissements et votre question "Le monde serait il mieux géré si tout le monde avait le même
patrimoine" est pertinente. Je pense que non, l'égalitarisme absolu est une utopie. Néanmoins je pense qu'il est utile de réfléchir à une juste répartition des richesses et un facteur de 1 à 100
entre le plus bas et le plus salaire me parait une amplitude suffisamment large pour ne pas léser les plus "performants" financièrement parlant.
Pour ce qui est de la déclaration du patrimoine, elle me parait utile pour une meilleure visibilité. Qui plus est, elle permettra peut etre de réduire le tabou français sur la richesse, et que
devenir aisé peut être un objectif sain.

Sebastien 12/04/2013 09:11

"Le maire de New York a un patrimoine de 27 milliards de $, ça ne choque personne." Franchement, comment peut on NE PAS être choqué quand 1 personne détient l'équivalent gagné par 50 000 smicard
français dans leur vie entière ? Si on regarde les mots, "27 milliards de $" ça représente 17 caractères, c'est ridicule, mais en terme de sueur et de peine, c'est incommensurable.

Frédéric Montagnon 12/04/2013 13:02



Je ne connais pas avec précision l'emploi du patrimoine de Michael Bloomberg, mais en général les ultra-riches ont presque 100% de leur patrimoine dans des sociétés qu'ils ont créé ou financé, ou
s'en servent pour financer des ONG. A ce niveau (et bien avant), l'argent est un outil dont ils se servent pour construire.


Je ne cherche pas à défendre cette situation, mais le sujet de la concentration de la valeur entre quelques mains n'est pas évident. Est-ce que le monde serait plus prespère si tout le monde
avait le même patrimoine ? Je vous recommande 2 lectures:


http://www.amazon.com/Creative-Capitalism-Conversation-Buffett-Economic/dp/B003JTHV6K


http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Giving_Pledge



bernard 11/04/2013 10:30

Hey Frédo, ça va? elle est simple la vie chez toi? c'est cool? t'as une voiture, des enfants, des loisirs et à la fin de la journée tu te tapes la cuisse en regardant les infos et en te disant "ils
y comprennent vraiment rien ces politiques au monde de l'entreprise".
Viens à l'assemblée leur faire un petit cours d'entreprenariat à ces idiots cupides.
mais pense quand même à réviser le concept de conflit d’intérêt.
Et pense aussi à faire un point sur l'investissement en bourse, qui a pas trop l'air de " créer des emplois, d'innover, de chercher des voies de développement."

Allez mon vieux, que ta vie reste simple et que le jeu de l'entreprise te sourit pour toujours.
En revanche pour la question de la pensée, retire toi tout simplement, vas plutot faire du wake board avec tes copains investisseurs.

Frédéric Montagnon 11/04/2013 13:32



Je passe sur les familiarités déplacées et l'anonymat du commentaire...


Les conflits d'interets sont partout, ils ne m'ont pas attendu pour faire profiter leur famille, leurs amis, pour prendre des dessous de tables ou se faire rémunérer en nature pour services
rendus. Et c'est justement inifinment plus simple de controler quels sont les interets des uns et des autres quand on connait les participations dans les entreprises qu'ils possèdent. Le délit
d'initié, par exemple, est très bien encadré.



bobo 11/04/2013 08:33

Faut savoir ce qu'on veut. Intégrité ou pas intégrité. Un ministre qui investi dans une société, il y a vite un conflit d'interet sous jacent. Pas besion d'avoir une exploitation agricole pour être
ministre de l'agriculture non ?
Chacun son boulot.
Suis d'accord par contre avec le fait de se demander pourquyoi le patrimoine des élus est si faible.

Frédéric Montagnon 11/04/2013 13:32



Les conflits d'interets sont partout, ils ne m'ont pas attendu pour faire profiter leur famille, leurs amis, pour prendre des dessous de tables ou se faire rémunérer en nature pour services
rendus. Et c'est justement inifinment plus simple de controler quels sont les interets des uns et des autres quand on connait les participations dans les entreprises qu'ils possèdent. Le délit
d'initié, par exemple, est très bien encadré.